Accueil du site > 1. Livres > Programme pour une société de l’après croissance

Programme pour une société de l’après croissance

Projet collaboratif du mouvement "Démocratie Directe & Résilience"

mardi 27 septembre 2016

Collectif - 2016 - 94 pages


Depuis plus de 1.500 ans et la chute de l'empire romain, les systèmes politiques successifs régissant nos sociétés ont reflété une certaine idée de la trajectoire humaine. Barbarie éclairée, féodalité décentralisée, monarchie constitutionnelle, république égalitaire, collectivisme marxiste, et aujourd'hui capitalisme étatique généralisé, sont autant d'idéologies définissant à une époque donnée le rapport imaginaire des individus à leurs conditions réelles d'existence, mais aussi de doxas traduisant ce rapport imaginaire en système de représentations mentales courantes : Bien, Mal, Classe, Ordre, Progrès, Croissance, etc..

La civilisation industrielle dans laquelle nous vivons est la société la plus formidablement riche et la plus opulente que nous ayons connu depuis l'apparition de l'homme sur la terre, il y sept millions d'années. Erigée dans le triple culte du progrès technique, de la croissance économique et du pouvoir d'achat, elle se caractérise au plan social par une prise en charge globalisée de l'Individu par l'Etat, et, au plan politique par une confiscation du pouvoir de faire la loi par une minorité de privilégiés par le biais du système de la démocratie représentative. Ce système politique est supposé avoir été établi en tant que pensée unique et pour le long terme, mais ce long terme risque toutefois de ne jamais survenir pour la bonne et simple raison que la civilisation industrielle est elle même condamnée au déclin, subséquemment à l'épuisement des ressources naturelles qu'elle utlise pour son fonctionnement.

Dans un tel contexte annoncé, nous avons pensé qu'il était temps d'imaginer une idéologie nouvelle où la trajectoire économique de l'homme tiendrait compte des lois physiques, d'une part, et où l'organisation sociale serait fondée sur la participation de tous les citoyens, d'autre part.

Le projet « Démocratie Directe & Résilience » présente un nouveau système d’organisation politique, visant à empêcher le développement des injustices sociales et apte à répondre aux contraintes bio-économiques des temps prochains. Il est le fruit d’un travail collaboratif des membres du mouvement réparti sur deux ans, entre janvier 2014 et décembre 2015. Ce projet repose sur deux hypothèses fondamentales et 13 principes directeurs, qui constituent autant de points de rupture avec le système socio-politique actuel. Il est composé d’une constitution nouvelle, annexée de 5 codes juridiques. L’ensemble de ce corpus est destiné à remplacer la constitution et les 71 codes actuels.

Nous avons décidé de profiter de l’élection présidentielle de 2017 pour présenter ce projet aux français, mais nous souhaitons surtout que chaque citoyen puisse en débattre car il est, à notre connaissance, le seul projet alternatif actuel proposant une modification radicale de tous les principaux piliers du système actuel : Liberté individuelle, égalité des chances, solidarité, pouvoir législatif, rôle et financement de l’Etat, transmission de la propriété, création monétaire et crédit, entreprise privée, propriété du sol, droit de sécession.

Site internet du mouvement : http://www.democratie-directe.com

Disponible en versions papier et numérique.

Version papier 20 euros (port inclu) :

 

Version numérique gratuite au format PDF : 

http://www.democratie-directe.com/documents/programme.htm

Commenter ce texte

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0